Agrifaune
 Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Journée Agrifaune dans le Beaujolais

Journée Agrifaune dans le Beaujolais

Flux RSSImprimer la page
Crédit photo : F.Omnes - ONCFS

Le 22 juillet 2016 s’est tenue à Odenas (Rhône) dans le vignoble du Beaujolais (côte de Brouilly), une journée d’information et de restitution des travaux réalisés dans le cadre du programme Agrifaune "Eau, biodiversité et viticulture sur le bassin versant de l’Ardières".

La matinée a été consacrée aux viticulteurs. Les 50 participants ont profité d’un parcours commenté par les structures animatrices du projet (Chambre d’Agriculture du Rhône, Fédération Départementale des Chasseurs du Rhône et de la Métropole de Lyon, IRSTEA, Syndicat Mixte des Rivières du Beaujolais) en  traversant le vignoble. En 10 stations, différentes thématiques ont été abordées comme l’intérêt des insectes auxiliaires et des araignées, des bandes fleuries, des haies champêtres viticoles. Des présentations de la petite faune que l’on peut rencontrer dans le vignoble du Beaujolais et des différentes techniques utilisables pour atténuer les risques de contamination du milieu aquatique ont été également été réalisées.

En fin de matinée, une table ronde intitulée "Biodiversité et marketing : une force commerciale ?", mobilisant des viticulteurs du Beaujolais et de la vallée du Rhône a permis de mesurer l’importance des pratiques des viticulteurs en faveur de la biodiversité pour fidéliser leurs clients et conquérir des marchés notamment à l’exportation. Labels et réseaux sociaux restent des outils indispensables.

L’après-midi était consacré au grand public et, malgré un temps très orageux, a permis de réunir et d’informer les plus motivés !

La journée a été également l’occasion de diffuser la documentation élaborée par les partenaires d’Agrifaune Beaujolais, dont un échantillon des graines utilisées pour les bandes fleuries implantées dans le vignoble.

Encore un bel exemple des apports du programme Agrifaune pour la biodiversité…

Quelques chiffres :

Depuis 2004, le vignoble du Beaujolais se pare de fleurs entre les rangs :

  • 35 domaines viticoles ont testés des mélanges fleuris
  • 60 sites d’implantation
  • 22 communes concernées
  • 55 000 m² semés entre les rangs
  • 39 mélanges de fleurs évalués
  • 60 espèces de graines semées