Agrifaune
 Vous êtes ici : Accueil > Agrifaune > Portraits Agrifaune > Thomas MULLER - Agriculteur

Thomas MULLER - Agriculteur

Flux RSSImprimer la page

Pour une efficacité « agro-écono-écologique »

Thomas Muller est polyculteur sur la commune de Travaux située dans le département du Jura.
Il a une exploitation de 180 hectares en grandes cultures. L’exploitation a été convertie, il y a quelques années, à l’agriculture de conservation.
L’exploitation se diversifie : élevage de moutons en lien avec les couverts d’interculture pâturés en hiver et la reconversion en pâturage de 2ha.
Thomas Muller est dans la recherche permanente d’une efficacité « agro-écono-écologique »
 
Engagement dans le programme Agrifaune 

Mr Muller a initié une démarche en agriculture de conservation pour s‘engager par la suite, en 2016, dans le programme Agrifaune.
Ce qui l’a intéressé ce sont les retours d’expériences et les contacts avec des personnes ressources.

Les partenaires dans le cadre d’Agrifaune et les liens avec d’autres programme

Les partenaires Agrifaune: La Chambre d’agriculture du Jura , la FDC du Jura, l’ONCFS, et l’Association Communale de Chasse Agréée (ACCA).
Des actions sont mises en place également en lien avec d’autres programmes notamment avec l’INRA sur les auxiliaires de culture mais aussi dans le cadre du GIEE « Tester » (Trouver l'Equilibre dans nos Systèmes par l'Expérimentation et les Réseaux).

Mr Muller est président de ce GIEE qui a vocation à expérimenter des pratiques destinées à favoriser les auxiliaires de culture. L'objectif est que chaque membre du GIEE trouve « son système idéal » avec l'expérimentation, la production des connaissances et les échanges.
Il est également président du GVA (groupement de vulgarisation agricole) Chemin-Dole qui a souhaité s'orienter vers l'agro-écologie avec la mise en place du projet « FINAGE », qui a pour ambition de comparer trois systèmes dans un même objectif : atteindre la triple performance. 

Le GVA a également participé à une étude sur  le suivi de l’abondance de l’Alouette des champs dans la Plaine céréalière du Finage (39) en fonction des pratiques agricoles. 
Cette étude a été réalisée dans le cadre du programme AGRIFAUNE, sur les communes de Tavaux et de Saint Aubin.

Actions mises en place 

Les thématiques et les actions mises en place par Thomas Muller sur son exploitation sont diverses:
- Couverts permanents des sols
- Bandes enherbées intra-parcellaire
- Elevage ovin, pâturage des couverts
- Allongement des rotations en lien avec la diversification et l »élevage ovin
- Evaluation économique : temps passé
- Suivi Alouette des champs et semis sous couverts

Les actions s’inscrivent dans une conversion de l’exploitation et les aménagements doivent aussi profiter à la faune et au gibier. L’ACCA participe aussi au suivi et à la réalisation de quelques actions.

Reproductibilité des solutions mises en œuvre et développement de l’engagement

Par ses divers engagements Thierry Muller essai d’intéresser d’autres exploitants à de nouvelles pratiques agricoles. 
Concernant la diffusion des actions, il a des interrogations sur la stratégie à développer au regard des difficultés à engager d’autres exploitants dans ces expériences : faut-il avancer seul ou être patient…

Téléchargez le portrait au format pdf ici