Agrifaune
 Vous êtes ici : Accueil > Agrifaune > En région > Auvergne-Rhône-Alpes > Rhône

Rhône

Flux RSSImprimer la page

Le programme Agrifaune dans le département du Rhône

Dans le département du Rhône, les premières expérimentations d’implantations de couverts en milieu viticole ont débuté dès 2004, avant le programme Agrifaune (2006). En effet, le contexte d’arrachage de rangs de vignes, voire de parcelles entières, dans le Beaujolais a incité la Fédération Départementale des Chasseurs et la Chambre d’Agriculture du Rhône à réfléchir sur le devenir de ces espaces devenus vierges et donc sensibles, en particulier vis-à-vis de l’érosion. De nombreux essais ont donc été réalisés en partenariat avec des viticulteurs de 2004 à 2008 afin de définir un mélange d’espèces répondant aux attentes du monde viticole et du monde cynégétique. Ce couvert, implanté en inter-rang, devait notamment être bénéfique pour la biodiversité (mammifères, oiseaux), pour les insectes auxiliaires (prédateurs de  ravageurs) tout en occupant rapidement le sol (lutte contre l’érosion).
L’arrivée du programme Agrifaune et la signature de la convention de partenariat en 2008 entre la Fédération Départementale des Chasseurs du Rhône, la Chambre d’Agriculture et l’ONCFS a permis de développer ce travail et de renforcer la communication sur les résultats obtenus (journées d’information, visites d’essais..). 
En 2011, une réflexion plus globale à l’échelle d’un bassin versant (celui de la rivière Ardières, alimentant un captage d’eau potable prioritaire au titre du SDAGE Rhône Méditerranée et du Grenelle de l’Environnement) a ainsi regroupé d’autres organismes (DDT 69, Syndicat Mixte des Rivières du Beaujolais, IRSTEA et Syndicat Mixte du Pays Beaujolais (structure porteuse du SCOT)). Le travail sur les couverts végétaux a alors été étendu aux parcelles entières et les enjeux pris en compte ont été élargis permettant une communication ciblée sur l’eau, la viticulture et la biodiversité.

Dans le cadre de leurs travaux, les partenaires ont réalisé un guide pratique des bandes fleuries et un guide Agrifaune des aménagements en viticulture


> Téléchargez le Guide pratique des bandes fleuries

> Téléchargez le Guide Agrifaune des aménagements en viticulture

> Pour en savoir vous pouvez aussi consulter sur le site de l'ONCFS  la page suivante :

 

Quelques chiffres :
Depuis 2004, le vignoble du Beaujolais se pare de fleurs entre les rangs :

  • 35 domaines viticoles ont testés des mélanges fleuris
  • 60 sites d’implantation
  • 22 communes concernées
  • 55 000 m² semés entre les rangs
  • 39 mélanges de fleurs évalués
  • 60 espèces de graines semées

 

Vos contacts

Audrey PAGES

Chambre d'agriculture du Rhône


Antoine HERRMANN

Fédération des Chasseurs du Rhône


Isabelle LOSINGER

Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage

Tél : 04 76 78 72 06