Agrifaune
 Vous êtes ici : Accueil > Actualités > PRESERVATION DE LA PETITE FAUNE : LE TEMPS DES MOISSONS, ET APRES ?

PRESERVATION DE LA PETITE FAUNE : LE TEMPS DES MOISSONS, ET APRES ?

Flux RSSImprimer la page

Alors que les moissonneuses-batteuses s’activent dans les campagnes, l’Office français de la biodiversité prodigue quelques conseils à travers son programme Agrifaune

Après les moissons d’été, les céréales sur pied laissent place aux chaumes, c’est-à-dire aux tiges coupées qui couvrent le sol, parfois associés aux pailles restituées. Ces chaumes sont le paradis de nombreux oiseaux (alouette, perdrix, caille, bruant etc.). Ils leurs apportent un refuge, une zone d’alimentation et un site de reproduction privilégié. Le pic d’éclosion des oeufs de caille des blés a lieu en juillet et 60% des oiseaux nichent dans les chaumes durant l’été. Il est donc indispensable de maintenir des parcelles en chaumes jusqu’en septembre, au risque de détruire leur habitat de reproduction...

Pour lire le communiqué de presse cliquez ici